Accélérateur de projet

L’accélérateur de projet est une méthode où un groupe aide un porteur de projet à élaborer un plan d’action via un processus de discussion structuré de manière à favoriser l’écoute active.

Pourquoi faire ?

Faire avancer collectivement un projet en une heure.

L’essentiel

Discussion structurée faisant intervenir des pairs pour aider un individu à résoudre un problème rencontré lors de la réalisation d’un projet.

0. Préparation: 5 min
1. Exposé de la problématique: 5 min
2. Questions de clarification: 5 min
3. Reformulation de la question « je voudrai que le groupe m’aide à… »: 5 min
4. Réactions, commentaires, suggestions: 20-30 min
5. Synthèse + Plan d’action: 5-10 min
6. Évaluation et intégration des apprentissages vécus: 5-10 min

La méthode en détail

http://www.multibao.org/#cpcoop/animer_ateliers/blob/master/soutenir_porteurs_projets/accelerateur_de_projets.md

Astuces, conseils, points de vigilance

Bien préparer la question en amont (QUESTION PUISSANTE) et respecter le temps (BOITE TEMPORELLE)

conseils pour bien animer: https://github.com/reseau-archipel/contenus_formation_reutilisables/blob/master/bien_animer_accelerateur_de_projet.md

Informations

Complexité de mise en œuvre: **

Ingrédients: QUESTION PUISSANTE, STRUCTURE DE PAROLE, BOITE TEMPORELLE

Matériel: chaises ou lieu confortable pour s’asseoir.

Taille du groupe: petit-moyen

Durée: 45-60 min

Formats proches

  • CODÉVELOPPEMENT

Experts, communauté de pratique

Une réponse sur “Accélérateur de projet”

  1. J’aime beaucoup cette méthode que j’ai découverte lors d’une rencontre Moustic, il y a un moment de ça. Malheureusement, j’ai rarement le temps nécessaire pour la mettre en œuvre lors des ateliers que je suis amenée à animer.
    Je l’ai donc adaptée. En général, je fais d’abord travailler les gens en sous-groupe pour que chaque sous-groupe aboutisse à un projet (créer un jeu, une activité de médiation, un projet à mettre en oeuvre…). Ensuite, j’utilise l’accélérateur de projet sans question particulière à résoudre. Il s’agit « simplement » pour le sous-groupe de présenter son projet « en l’état » aux autres (2min) – s’ensuivent (5min) les questions des auditeur·trice·s, puis la réflexion collective sans intervention du sous-groupe porteur de projet.
    Pour la réflexion collective, je la dirige à l’aide de la méthode des 6 chapeaux (sans le chapeau blanc: exposition). J’utilise les chapeaux rouge (émotion), jaune (critique positive), noir (critique négative), vert (créativité).
    Le fait de diriger la discussion me permet de réduire le temps nécessaire à 15min.
    Le chapeau bleu (organisation synthèse) est ensuite réalisé par le sous-groupe qui a présenté son projet au début.
    Restitution : 2min.

    Récapitulatif
    On a un début de projet;
    2min de présentation
    5min de questions (clarification)
    15min de discussion en suivant les chapeaux de rouge à vert – le sous-groupe projet ne peut intervenir.
    1h00 pour faire passer 3 sous-groupes
    10min Chaque sous-groupe retravaille son projet (chapeau bleu)
    15min : chaque sous-groupe restitue aux autres (2à3 min/sous-groupe)

    Et voilà… cela permet de traiter plusieurs projets (chaque personne aura expérimenté les 2 postures) et d’améliorer l’écoute de la restitution finale (par rapport à un atelier sans la recette accélérateur de projet) les auditeur·trice·s ayant contribué à l’amélioration du projet, il·elle·s se sentent plus concernés par la restitution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.