Contrôle démocratique

Garantir un pouvoir citoyen sur les outils.

Les outils ne sont pas neutres : derrière chaque développement d’un nouveau produit ou service il y a divers intérêts (économiques, idéologique, …) qui créent une asymétrie de pouvoir entre utilisateurs et fournisseurs.

– Par qui les outils sont-ils conçus et dans quel but ?
– La conception de l’outil s’appuie-t-elle sur une gouvernance communautaire ?
– Quels droits possèdent les usagers ? Quelle influence effective peuvent-ils avoir sur les orientations actuelles ou futures ?