Inclusivité

Réduire les risques de discriminations induits par l’outil.

La société est porteuse d’inégalités et d’exclusions fondées sur le genre, l’orientation sexuelle, l’âge, l’apparence, l’origine ethnique ou le handicap. Le numérique a tendance à les reproduire ou à les amplifier. Prévenir les discriminations nécessite une volonté et des initiatives.

– Le caractère non-discriminant de l’outil ou du dispositif numérique a-t-il été pensé de la conception à l’usage ?
– Permet-il à tous·tes un usage sans différenciation quelle que soit son individualité ?