Des cartes objectifs pour mieux Faire Ensemble

Téléchargez et imprimez ces cartes objectifs pour vous aider à construire la trame d’une réunion,  seul·e ou en groupe.

Les metacartes Faire ensemble utilisent une série de 9 objectifs pour catégoriser les CARTES RECETTES et vous aider à choisir les méthodes les plus adaptées pour vos rencontres.

Ces objectifs sont listés dans la carte INDEX PAR CATÉGORIE avec pour chaque objectif les recettes correspondantes.

Ces objectifs sont aussi indiqués individuellement sur le recto chaque carte.

L’usage nous a montré qu’il était intéressant de pouvoir avoir dans la main les objectifs pour mieux les explorer et les manipuler.

Pour faciliter la réflexion autour du choix des objectifs, nous proposons aujourd’hui des cartes objectifs au format metacartes à télécharger (gratuitement) et imprimer soi même.

Utiliser les cartes objectifs (avec un exemple)

Voici les étapes pour utiliser au mieux ces cartes avec un exemple.

0. Téléchargez, imprimez et découpez les cartes objectifs

>> CARTES OBJECTIFS – format PDF (785 ko)

Imprimez de préférence sur un papier un peu épais ou coller sur des fiches bristol 75 x 125 mm

1. Réfléchissez à vos objectifs

Seul ou en groupe, manipulez les cartes en réfléchissant à votre objectif principal (l’objectif de la rencontre) et vos sous objectifs (les différentes parties de votre rencontre qui pourront utiliser différentes méthodes.

Par exemple imaginons une rencontre en grand groupe. Dans ce grand groupe de 30 personnes membres d’un même réseau, tout le monde ne connaît pas bien tous les autres participants ni leur projets respectifs. D’autre part, il faut se remettre au même niveau d’information avant de pouvoir avoir un échange collectif sur un sujet concernant l’ensemble du réseau. Le temps imparti pour la rencontre est court (3h) car les participants viennent de loin et sont très pris.

Le petit groupe en charge de l’organisation prends les CARTES OBJECTIFS pour les explorer une par un et décider quels sous-objectifs sont pertinents pour la rencontre.

Ils identifient ainsi 4 sous-objectifs :

  • SE RENCONTRER (pour faire un temps d’interconnaissance et/ ou un petit brise glace).
  • PRÉSENTER : pour présenter plusieurs projets existant de manière plus interactive que le traditionnel diaporama.
  • DISCUTER : pour échanger collectivement sur un sujet commun qui concerne l’avenir du réseau.
  • S’ÉNERGISER : avant de se quitter, il peut être intéressant de passer un moment ludique ensemble.

2. Choisir une sélection de CARTES RECETTES pour chaque objectif retenu

En utilisant la carte index par catégorie, les organisateurs choisissent pour chaque sous objectifs une sélection de CARTES RECETTES correspondantes à la catégorie.

Ils posent ensuite à plat les CARTES OBJECTIFS dans l’ordre de leur séquence, puis place la sélection de CARTES RECETTES en dessous.

3. Affiner la sélection de CARTES RECETTES pour chaque objectif

À partir de cette pré-sélection, les organiseurs peuvent pour chaque méthode vérifier si elle est appropriée :

  • à la taille du groupe : certaines méthodes ne sont pas faites pour les grands groupe et nécessitent d’être adaptées pour pouvoir être utilisées.
  • à la culture du groupe : certaines méthodes peuvent détonner par rapport à la culture du groupe et doivent être adaptées ou carrément évitée surtout si la confiance et l’interconnaissance dans le groupe n’est pas assez forte.
  • au temps imparti :  certaines méthodes prennent beaucoup de temps et nécessitent d’être adaptée pour pouvoir être utilisées.

Comme tous les objectifs et toutes les méthodes sont visibles par tous les organisateurs, il est facile pour tout le monde d’avoir les mêmes informations et de discuter efficacement.

Après discussion, les organisateurs retiennent la séquence d’animation suivante pour leur évènement :

  • SE RENCONTRER : la DISCUSSION KANAK méthode qui prend un peu de temps en grand groupe, mais qui permet de se présenter d’un manière différente du traditionnel tour de table.
  • PRÉSENTER : la méthode des TABLES DE DÉCOUVERTE  a été choisie pour pouvoir présenter plusieurs projets du réseau en parallèle dans un temps courts et de manière interactive. Les porteurs de projets ont été informés en amont de la rencontre et ont pu se préparer avant.
  • DISCUTER : le CERCLE SAMOAN  a été choisi pour échanger collectivement sur un sujet commun qui concerne l’avenir du réseau tout en favorisant une bonne écoute. Afin de pouvoir quand même jauger l’avis des participants sans casser le flot de la discussion, l’usage du LANGAGE SILENCIEUX  a été proposé aux participants.
  • S’ÉNERGISER : avant de se quitter, pour finir la rencontre sur un moment ludique avant d’aller manger ensemble, les organisateurs ont choisi de jouer le CHIFOUMI COLLECTIF qui est court et se prête bien aux grand groupes.

Aller plus loin

Il aurait été ainsi possible de complexifier la rencontrer en ajoutant d’autres sous-objectifs (en s’assurant bien sur que cela ait du SENS).

Pour faciliter la conception de telles rencontres et aider à structurer la réflexion, il aurait aussi possible de télécharger ou de recopier un canevas (disponible dans la section Canevas et supports visuels à télécharger).

 

Alors, prêt·e·s à vous lancer ?

Téléchargez  CARTES OBJECTIFS – format PDF (785 ko)  et à vos ciseaux !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.